Attentat à la mode
Natacha Polony, 2018
Bjork, 2000
Victoria Abril, 1997
Shy’m, 2018
Elena Lenina, 2018
Afida Turner, 2015
Cœur de Pirate, 2016
Annie Cordy, 2016
Julie Depardieu, 2016
Aishwarya Rai, 2016
Julia Roberts, 2016
Jane Fonda, 2015
Elena Lenina, 2016
Béatrice Dalle, 2004
Julie Delpy, 2005
Grace Jones, 2001
Victoria Abril, 2005
Mareva Galanter, 2003
Clotilde Courau, 2001
Clotilde Courau, 2003
Tilda Swinton, 2001
Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(1/22)
Attentat à la mode

N’ayons pas peur des mots. Si le festival de Cannes rime souvent avec paillettes et robes hors de prix, certaines stars sont parfois confrontées sereinement au ridicule. Le pari est parfois réussi pour certains, mais pour les autres, on ne saurait que trop leur suggérer de changer de conseiller en images… La preuve en photo !

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(2/22)
Natacha Polony, 2018

On voit bien ici que la mode n’est pas le fort de la journaliste polémiste. Certes, cette tenue serait portable pour une sortie au supermarché, mais là, nous sommes à Cannes… Sans parler de la coupe de ce pantalon pas du tout ajustée. On est sceptiques !

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(3/22)
Bjork, 2000

Présente pour la première du film "Dancers in the Dark", dans lequel elle joue le personnage principal, Bjork est connue pour ses tenues extravagantes. Une sorte de Lady Gaga avant l’heure, qui pour l’occasion n’a pas hésité à porter une robe rose bonbon qui lui donne des airs de toupie, ou d’Arlequin.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(4/22)
Victoria Abril, 1997

Là encore, on est face à une papesse des tenues extravagantes. Cette fois, l’actrice, muse de Pedro Almodovar, a décidé de venir au festival de Cannes sans pantalon ! Elle porte un blazer d’écolier d’homme, qui quand elle se retourne, dévoile ses sous-vêtements. Ha, mais au moins, elle n’a pas oublié son chapeau.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(5/22)
Shy’m, 2018

Apparemment, la chanteuse avait peur d’avoir froid, en plein mois de mai à Cannes. Elle est donc venue enroulée dans une couverture. Pratique, mais pas très beau.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(6/22)
Elena Lenina, 2018

En France, cette mannequin russe est essentiellement connue pour ses looks excentriques sur la croisette. Cette tenue, très brillante, assortie à une coiffure en pointe nous évoque tour à tour : Dragon Ball Z, les Trolls, ou le Pokemon Carapuce. N’empêche, elle est sûre que personne ne la copie.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(7/22)
Afida Turner, 2015

Afida Turner, star de téléréalité, est venue pour la projection de “Mad Max, Fury Road”. Elle s'est sans doute inspiré du film pour cette tenue absolument apocalyptique…

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(8/22)
Cœur de Pirate, 2016

On ne peut pas dire que dans cette robe à étage la chanteuse ait respecté la "tenue correcte exigée" au festival. Les rayures, plus les fleurs, plus la dentelle, c’est trop.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(9/22)
Annie Cordy, 2016

Certes, on imaginait mal la chanteuse dans une grande et longue robe en soie à dentelles et à froufrous. Qu’elle ne veuille pas se plier à l’exercice est une chose. Mais là, admettons qu’elle a vraiment fait très peu d’efforts.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(10/22)
Julie Depardieu, 2016

Non, là, trop, c’est trop pour l’actrice. On se croirait dans un tableau d’artiste d’avant-garde. Les collants ET la robe à pois : il ne fallait pas pousser.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(11/22)
Aishwarya Rai, 2016

Pourquoi la majorité des femmes ne portent pas de rouge à lèvres violet ? Eh bien, l’actrice et mannequin indienne, ancienne miss monde, nous donne la réponse en image. C’est étrange et pas très joli. Mais une chose est sûre, ça a le mérite d’être original.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(12/22)
Julia Roberts, 2016

Vous ne savez pas comment assortir vos chaussures à votre robe ? Et bien Julia Robert a la solution : sortez sans chaussures ! Engagée, l’actrice répond ainsi à la polémique qui avait embrasé la croisette l’an passé : un groupe de femmes venu assister à la projection du film Carol de Todd Haynes s’étaient vues refuser l’accès pour non-port de talons. Apparemment, personne n’a osé refuser l’accès à cette icône.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(13/22)
Jane Fonda, 2015

Alors là, on ne comprend pas l’intérêt de cette actrice de légende. Pourquoi recouvrir une robe hors de prix d’un bout de tissu, qui, de plus, a des allures de rideau ?

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(14/22)
Elena Lenina, 2016

Encore elle. Là aussi, on se demande comment tient sa coiffure. Très flirty cette coupe.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(15/22)
Béatrice Dalle, 2004

En général, on est fan du look punk-rock de l’actrice. Mais là, cette robe fleurie baroque n’est pas ce qu’on a vu de plus élégant. Très mémérisant.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(16/22)
Julie Delpy, 2005

Le style bohème revient en force. Mais, en général, cela donne plutôt un côté chic. Ici, il semblerait que l’actrice ait confondu le tapis rouge et une soirée déguisée sur le thème "hippie/baba cool". La vue de cette robe-sarouel, brillante de surcroît, donnerait presque envie de pleurer.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(17/22)
Grace Jones, 2001

Les looks de Grace Jones sont légendaires, il est risqué de s’attaquer à cette chanteuse, mannequin et icône de mode et muse de nombreux créateurs. Mais il faut avouer que ce look de poulpe n’est pas sa plus belle réussite.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(18/22)
Victoria Abril, 2005

Honnêtement, c’est sûrement l’une des tenues les plus laides jamais présentée sur le tapis rouge. Rien ne va, ni les motifs, ni ces espèces de fleurs sculptées au bout de la jupe, ni la coupe… Et passons évidemment sur ce parapluie…

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(19/22)
Mareva Galanter, 2003

Certes, le orange ça se remarque et ça donne une bonne mine. Mais l’actrice a l’air un peu étriquée. Concernant le design, typique des années 2000, nous sommes heureux qu’il ne soit plus à la mode. Quant aux sandales qui saucissonnent la jambe, on s’en serait bien passé aussi.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(20/22)
Clotilde Courau, 2001

Oui, les plages cannoises sont très belles. Mais peut-être que l’actrice aurait pu passer à l’hôtel pour se changer après sa session trempette, avant de débarquer sur le tapis rouge. Typique des années 2000, dans un style très Avril Lavigne, pas sûr que la tenue soit adaptée.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(21/22)
Clotilde Courau, 2003

Devinette : c’est une robe ou un panier en osier ? Réponse : on ne sait pas trop.

Célébrités
Les tenues les plus affreuses et extravagantes de toute l'histoire du festival de Cannes
(22/22)
Tilda Swinton, 2001

L’actrice fait partie des plus originales et excentriques d’Hollywood. Le style kawaï, d’accord, les motifs fruits aussi. Mais alors, le mélange de couleurs, cette coupe atroce et la matière mousseline, on ne peut décemment pas valider.

No te pierdas

Más para ti